Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 mai 2017 7 07 /05 /mai /2017 18:47
 
 
 
واقعنا كبشر ليس إلا انعكاسات في أحلامنا و تجسيدا لجعجعة أفكارهنا المهروسة. فعقلنا طاحونة لخيالات النوم التي نحيا على حطامها في نهاراتنا منذ صدمتنا الأولى.
ليلنا نهار و نهارنا ليل، و ظلال خافتة نحن تهيم في ضَلال يضيء طريقه البرق و يغذيه و يبني جسده الرعد و البرَد و زخات المطر.
بلل على فراغ.
هباء هو الفكر البشري، مثله كمثل غبار نفخة انفجار لأقصى ما توصل إليه ذكاؤنا و قيده.. غبار نفخة انفجار قنبلة !
عالمنا يا أحلامي البئيسة تحكمه حفنة من المجانين الذين يتربعون على عروش من قنابل تقليدية و صواريخ ذكية و رغبات جهنمية أرضية.
لقد جن هذا العالم و إنه اليوم مكبلا بنا إلى عطب و إلى الخسران يسير.
فسلام عليك يا أيتها الخلايا التي لا تزال تعيش بداخل جسد هذا العالم العليل سالمة 'غبية'.
سلام عليك، سلام عليكم و سلام علي.
 
_______
عــلال فـري
مـاي 2017
Repost 0
Published by Allal Ferri Allal Ferri - dans Réflexions et Pensées
commenter cet article
7 mai 2017 7 07 /05 /mai /2017 18:36


----------------------------

Notre réalité en tant qu'êtres humains n'est que les reflets et la matérialisation dans nos rêves des bruits de nos pensées broyées. Notre raison moud ainsi les illusions du sommeil et nous vivons donc de leurs débris pendant le jour, et ce, depuis notre premier trauma.
Claires sont devenues nos nuits et sombres nos jours ! Rien que des ombres vagues nous sommes. Des ombres qui déambulent sans buts précis dans un égarement dont le chemin est aléatoirement illuminé les éclairs et que nourrissent et dont le corps est bâti par les tonnerres, la grêle et par des poussées de pluies.
Rien qu'un vide mouillé.
Chaotique est devenue la pensée humaine. Elle ressemble à l'ombre épaisse d'une poussière qui a été soulevée par le souffle d'une explosion de ce que l'intelligence humaine a pu atteindre dans son élan le plus extrême, et qui n'a fait enfin que s'enchaîner...
Une bombe !
Notre monde ô mes misérables rêves est gouverné par une poignée de détraqués qui sont assis sur des trônes de bombes artisanales montés et de missiles intelligents, sur des désirs démoniaques de ce bas monde aussi.
Notre monde a perdu la raison, et il nous mène aujourd'hui enchaîné comme il est dans son élan vers la fragilité et vers les dommages.
Paix à vous donc ô rares cellules qui survivent encore sainement 'stupides' dans le corps malade de ce monde.
Paix à vous cellules, paix à vous tous et paix à moi aussi.

________
Allal Ferri
Mai 2017

Repost 0
Published by Allal Ferri Allal Ferri - dans Réflexions et Pensées
commenter cet article
7 mai 2017 7 07 /05 /mai /2017 18:27

Il n'y a pas pire torture que de retirer le mot ou l'encre à l'inspiration.

____________
A l l a l F e r r i
Mai ------- 2017

Repost 0
Published by Allal Ferri Allal Ferri - dans Réflexions et Pensées
commenter cet article
11 octobre 2014 6 11 /10 /octobre /2014 23:28

تمتع يا أخي بالمناظر التي تحف الطريق من كلا الجانبين، جانب الحياة و جانب الموت، فكلاهما نسبي بحسب الممر الذي تسلكه، فبداية الطريق من جهة هي نهايته من البداية الأخرى. و استنشق الهواء بملء رئتيك و احبسه فيك قليلا و لا تخرجه إلى و قد جفت روحه، فيك اقتله لتحيا على خفقات القلب له، قلبك الفرح بموتاته فيك. و تمتع بما أحل الله لك من طعام و شراب و لباس من ثوب و من طيب الأنفس غذاء لك لتقاوم به الهدم ببناء الروح. و لا تنس أن تنزل من التي هي بك تدور و أنت تبتسم لما مررت به و لم يفتك.

Repost 0
Published by Allal Ferri Allal Ahmed Ferri - dans Réflexions et Pensées
commenter cet article
29 juillet 2009 3 29 /07 /juillet /2009 10:32

 


La pensée ralenti l’action, aussi, l’action entrave la pensée. Laquelle des deux choisir ? c’est selon le champs devant, quand faut-il penser tout en guidant l’action et quand faut-il agir en diminuant proportionnellement le flux de la pensée ? quand faut-il arrêter l’une et l’autre, et tout simplement dormir ?
Peut on délimiter les extrémités des deux états ?
Essayons !
Image un : cherche dans ta mémoire un instant où tu as été enfoncé dans une pensée profonde. Reconstruis l’image ! tu bougeais ? Certainement pas. Tu étais bien maîtrisé dans une position que tu ne pouvais changer. Tu étais dans l’inertie totale, les plus loin bouts de ton corps restaient figés. Seuls tes yeux, les cils autours mesuraient le poids de chacune des images dans ta pensée.
La pensée lourde anéantit le mouvement, ou du moins, le pousse à l’extrémité finale de la stabilité.
Image deux : cherche dans ta mémoire un instant où tu as perdu contrôle de toi-même. Un instant. Un seul instant où tu as comme perdu ta pensée. Reconstruis la séquence. Comptes les mouvements, laissons passer les mots insensés, les mots rarement utilisés dans les petits nombreux instants sociaux, les mots que tu ne ‘dois’ pas penser sûrement. As-tu pendant ce temps eu une petite pensée de retenue ? Si oui, combien de fractions de seconde, combien de secondes même a-t-elle pu résister, cette petite pensée salutaire ?
L’action, ou le mouvement et sa fréquence altère sensiblement le flux de la pensée jusqu’au point de la couvrir, l’écraser.
Un choix s’impose.
Penser le mouvement ou .. Mouvementer la pensée !
En orientant les deux vers la même fin ?
Ça, peut-être est une autre question. Une question qui me dépasse.
Mais pour la première question, ou situation de choix, je penserais bien mon mouvement moi au moins pendant le temps qui me reste des situations imposées par la nécessité de l’action pour l’autre selon le devoir ou le droit. Mon action personnelle je l’anéantis pour la seule pensée de penser à penser et à l’écrire !
Repost 0
Published by Allal Ferri Allal Ferri - dans Réflexions et Pensées
commenter cet article

Présentation

  • : Allal Ferri عــــلال فـــري
  • Allal Ferri عــــلال فـــري
  • : Les mots.. ces dessins et leurs sons.. disent beaucoup sur nous... Réflexions en Vers Fibres et Traduction
  • Contact

Recherche

Liens